La peau, un organe protecteur fragile

Connaissez-vous vraiment les besoins de votre peau ?

visage-hydrate-apaise
text

Un organe aux fonctions multiples

La peau remplit plusieurs rôles importants et contribue au bon fonctionnement de l’organisme.

Elle est protectrice : la peau est un bouclier face aux agressions extérieures comme les rayons ultraviolets émis par le soleil, la chaleur, les chocs ou les infections.

Elle joue un rôle sensoriel : elle participe au sens tactile grâce ses nombreuses terminaisons nerveuses qui transmettent les différentes sensations : la température, la douleur…

Elle régule notre température corporelle : grâce notamment aux vaisseaux sanguins et aux glandes sudoripares, elle contribue à maintenir notre température autour de 37°C.

Elle participe à la synthèse de la vitamine D : un nutriment essentiel qui intervient dans la qualité de nos tissus osseux et musculaires, ainsi que dans le fonctionnement de notre système immunitaire.

Elle contribue à l’élimination des déchets : certaines toxines sont éliminées à travers la peau, via la sueur.

Épiderme, derme, hypoderme : de quoi parle-ton exactement ?

La peau est un organe multicouche. Zoom sur sa structure pour mieux comprendre son fonctionnement et employer les bons termes.

creme-jambe
text

L’épiderme

L’épiderme est la couche superficielle de la peau et sa surface est recouverte du film hydrolipidique. Il constitue une enveloppe variant de 1 à 4 mm d’épaisseur, selon les parties du corps. L’épiderme est lui-même composé de cinq couches de cellules. De la plus superficielle à la plus profonde : la couche cornée, la couche claire, la couche granuleuse, la couche de Malpighi et la couche basale. Il n’est pas vascularisé. C’est le derme, la couche située juste en dessous qui intervient dans son fonctionnement.

peau-mouillee
text

Le derme

Cette couche plus profonde et plus épaisse supporte et nourrit l’épiderme. Elle contient les follicules pileux, contenant en leur centre un poil ou un cheveu; les muscles responsables du hérissement des poils; les glandes sébacées produisant le sébum; les glandes sudoripares sécrétant la sueur; les terminaisons nerveuses sensitives qui permettent de percevoir la douleur, la pression et la température; les fibres de collagènes et les vaisseaux sanguins et lymphatiques.

schéma-peau-epiderme-derme-hypoderme
text

L’hypoderme

Appelé également tissu sous-cutané ou graisse sous-cutanée, l’hypoderme est la couche la plus profonde. Elle est fortement vascularisée et présente notamment des cellules adipeuses. Son épaisseur varie selon les zones du corps. L’hypoderme est très mince au niveau des paupières et bien plus épais par exemple, au niveau des fesses.

source schéma : https://www.ialugencalm.swiss/index/fr/la-peau/

Qu’est-ce que le film hydrolipidique ?

C’est un film protecteur qui recouvre toute la surface de la peau. Il est principalement composé de cellules mortes, de sueur, de sébum et d'eau. Il agit comme une barrière protectrice. Il défend la peau des bactéries. Il lui permet aussi de conserver sa souplesse et son hydratation.

Le saviez-vous ?

67% à 73%

C’est la teneur moyenne en eau de la peau.

4 à 10kg

Chez un adulte, la peau pèse entre 4 et 10 kilos et représente une surface s’environ 2 m². C’est l’organe le plus étendu du corps.

text

La peau est bien plus qu’une simple enveloppe. C’est un organe protecteur et fragile qui contribue au bon fonctionnement de notre organisme. Lorsqu’elle est agressée par un frottement, une irritation, la chaleur, le soleil… Elle perd de ses propriétés.

Il est donc indispensable d'en prendre soin et d'en hydrater les couches superficielles régulièrement. Pour cela, Boiron a développé une gamme de dermo-cosmétiques, Dermoplasmine, juste l'essentiel à base de Calendula, reconnu pour ses vertus apaisantes.

gamme dermoplasmine
Calendula officinalis

Le Calendula, une plante naturellement bienfaitrice

En savoir plus
mains-peau-préservée

Quels sont les facteurs qui rendent la peau sèche ou l’irrite en surface ?

En savoir plus